91410 Dourdan, France

SUIVEZ-NOUS

NEWSLETTER

 exposition / 2 

Félix Antonio Namen
/ The absence of gravity filled the world (l'absence de gravité remplit le monde)
samedi 14 et dimanche 15 mai 2016 - exposition personnelle

LES ÉVÉNEMENTS AUTOUR DE L’EXPOSITION //

 

Samedi 14 mai / 

 

19h30 vernissage de l’exposition en présence de l’artiste

 

20h30 performance audio visuelle du collectif eqko / http://www.eqko.net/

 

 

Dimanche 15 mai / 

 

15h-17h atelier d’arts plastiques pour les 6 - 14 ans dirigé par l’artiste 

< 15 € sur inscription - 10 enfants maximum

 

Animé par l’artiste les enfants découvriront le dessin qui évolue au fil des lignes par le biais du cadavre exquis. 

Le dessin, Félix Antonio Namen le retouche sans cesse prêt à évoluer d’un instant à l’autre, aux limites de la métamorphose, du passage du réel au fictif, du vide à la saturation.

 

Artiste d’origine colombienne, il arrive en 2003 en France afin d’intégrer l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Tours où il développera une pratique du dessin, laissant apparaître le trait, la ligne pour construction totale.

 

De ces traits émanent des éléments en tension, en lévitation, en suspens, sujets à des changements physiques. Nous sommes comme plongés dans un monde parallèle, à la limite du rêve et du cauchemar. Des éléments nous sont familiers mais, soudain, tout bascule pour tendre vers un monde paranormal où le corps de l’Homme et la nature qui l’entoure ne sont en réalité que des simulacres. Il s’agit là de mutation.

Ces dessins ne sont autres que des histoires vouées sans cesse à évoluer : il part d’un sujet, d’un axe, puis zoome, dézoome pour nous donner à voir l’envers du décor. Tout est lié, rien n’est distinct, c’est une histoire sans fin qui peut, à sa guise, continuer, prolonger, narrant au fil de la feuille blanche et sous pression de la mine, une nouvelle épopée. On ne parlera pas de travail inachevé mais d’œuvre en parfaite extension, modulable selon un sentiment ou une émotion déclenchée par l’artiste.

 

Felix Antonio Namen partira souvent de petits formats A4, qu’il retouchera par ordinateur et développera sous forme de fresque pour une immersion dans son univers grandeur nature. Nous sommes à l’orée de cette image où l’on passe de l’autre côté du miroir, à la découverte du fantastique.

 

« … retourner à l’expression de l’émotion, de l’expérience, du sentiment, de la narration, de l’irrationnel, du contraire de la discipline. »

http://www.felixnamen.com/

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now